L’aventure continue…

Les découvertes faites lors de vos missions ne resteront pas sans réponse. L’enquête amorcée par l’exploration du sous-marin et l’infiltration du cabinet de curiosités fait partie d’une histoire plus vaste qui se déroulera sur plusieurs missions.

BRIEFING DU BES

PARTIE 1 : LES SIGNAUX.

Des pics de radiations sont apparus un peu partout sur la planète il y a quelques mois. Nous avons déployé plusieurs équipes scientifiques pour les analyser, mais ces radiations restent inconnues à l’heure actuelle, et leur apparition soudaine est un mystère.

Fait étrange, elles seraient composées, entre autres, d’ondes dont la structure n’est pas assez régulière pour être naturelle. Ces ondes artificielles semblent se répondre, ce qui pourrait suggérer qu’ils s’agit de signaux contenant un semblant de communication. Est-ce un message ? Une alerte ? Mais par qui ont-ils été envoyés ?

Une chose est sûre : les radiations dans leur ensemble sont extrêmement dangereuses. Nos équipes ont dû dissimuler plusieurs décès de scientifiques civils et dérouter les recherches des organismes non habilités. L’existence de ces radiations doit rester absolument confidentielle tant que nous n’en savons pas plus. Des agents de gestion de crise ont été envoyés pour contenir les médias et éviter tout phénomène d’hystérie collective.

L’un de ces signaux provenait de l’épave du B-618 Voronej, et les mêmes radiations inconnues ont été détectées autour du repaire de la Collectionneuse…

En apprendre plus est devenu l’objectif numéro 1 du BES.